En passant

D’autres pays le font – qu’attend on en France pour faire pareil ?

« Hillary Clinton annonce un ambitieux programme de santé mentale si elle gagne les élections » signale Somapsy Network, un réseau européen qui regroupe deux établissements hospitaliers espagnols, un établissement suisse et un belge.

… A l’approche des élections présidentielles de 2017, on pourrait se poser la question de ce qu’en pensent les candidats à la présidentielle en France où la santé mentale est une grande absente des débats et encore sujette à tant d’informations erronées.

Savez vous, par exemple, que  » 35 %  [ des gens seraient gênés] de travailler dans la même équipe et 30 % de partager un repas » avec une personne atteinte de maladie mentale ? (Source Institut Montaigne – « Rapport sur la « Prévention des maladies psychiatriques : pour en finir avec le retard français » – octobre 2014 – Page 21)

De même, savez vous que le coût de la maladie mentale est de 110 milliards d’euros, un montant équivalent au quart du budget français, (Source Institut Montaigne – Rapport déjà cité – Page 27)

Savez vous que bien que le retour sur investissement soit incroyablement élevé (37%  selon une estimation faite par le Health Economics Research Group, Office of Health Economics (Groupe de recherche en Economie de la Santé / Office de l’Economie de la Santé)), seuls 2% du budget de la recherche biomédicale sont attribués à la psychiatrie ? (3 à 6 fois moins élevé qu’en Grande Bretagne et aux Etats-Unis) et qu’il n’y a pas, en France, de culture de la recherche épidémiologique (l’analyse des facteurs environnementaux) si bien que notre pays manque de statistiques pour définir des politiques publiques efficaces ? (Institut Montaigne – Rapport cité – pages 15 à 19, 26, 35 et 71).

Le Professeur Lançon a lancé une pétition sur Change.org pour les interpeler. Avec votre soutien, il serait possible de faire bouger les choses. Enfin !

Pour signer la pétition (en laissant ou non un témoignage associé), cliquez ICI

N’hésitez pas à relayer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *