Troubles anxieux

L’anxiété est pathologique lorsqu’elle est trop intense, inadaptée, disproportionnée et qu’elle entraîne un handicap socio-professionnel. Les symptômes de l’anxiété sont autant physiques (tachycardie, douleurs thoraciques, migraine, tremblements, pâleurs, sueurs, nausées, vomissements) que cognitifs (distorsions, pensées catastrophes) ou comportementaux (évitements).

image

On classe les différents troubles en fonction des stimuli redoutés, la nature et l’évolution des symptômes, et les conséquences pour le sujet :

  • les phobies
  • le trouble panique avec ou sans agoraphobie
  • le trouble obsessionnel compulsif (TOC)
  • les troubles de stress post-traumatique
  • le trouble anxieux généralisé

La prise en charge est d’abord psychothérapique avec les thérapies cognitivo-comportementales. Le traitement pharmacologique ne s’en visage que sur le court/moyen terme. Un traitement antidépresseur peut être adapté en traitement de fond avec un inhibiteur de la rrecapture de la serotonine.

Techniques spécifiques :

À lire, cet article de l’Express : Quand l’anxiété s’installe sans raison apparente

Et, toujours sur le site de l’Express, ce reportage sur l’agoraphobie

La vidéo suivante en est extraite

Paroles de patients : Olivia et l’agoraphobie par LEXPRESS